David Tlale is building his brand in New York | David Tlale veut faire connaitre sa marque à New York

South African designer David Tlale with model Maya Haile

By Isseu Diouf-Campbell

South African designer David Tlale has come a long way since his first showcase in New York with Arise Magazine in 2009.

Since then, Tlale has hosted an offsite show at the South African Consulate last February and two solo presentations at Mercedes Benz Fashion Week NY.

“In South Africa where I come from, many people know who David Tlale is, so I came to New York like many other designers to build a brand. New Yorkers are now warming up to the brand and they are starting to understand what we are about.”

His Fall/Winter collection, showcased at Lincoln Center on February 10, 2013, was inspired by South-African jewels, with dominant royal colors such as gold and bronze.

The fabrics, embroidered and treated in India, took the shape of Tlale’s signature high-waisted skirts, pants and long gowns for the red carpet.

Even though, the designer is confident about his creations, he knows that he also has to keep his eyes on the prize.

“With the past three seasons that we’ve done here, some people are starting to pay attention but the ultimate goal is to sell. I have a few appointments in the showroom, and that’s where the real deal is. I will meet buyers, make sure that the product is selling because it’s how things will translate into cash.”

Le créateur sud-africain David Tlale a fait du chemin depuis son premier défilé à New York avec Arise Magazine en 2009.

Depuis, Tlale a organisé un défilé au Consulat de l’Afrique du Sud en février dernier et deux présentations solo à la Semaine de la Mode Mercedes Benz NY.

« En Afrique du Sud d’où je viens, beaucoup de gens savent qui est David Tlale, donc je suis venu à New York comme beaucoup d’autres créateurs pour faire connaitre ma marque. Les New-Yorkais commencent à se familiariser avec la marque et à comprendre qui nous sommes».

Sa collection Automne/Hiver, présentée à Lincoln Center le 10 février, 2013, a été inspirée par les bijoux Sud-Africains, avec des couleurs royales dominantes comme l’or et le bronze.
Les tissus, brodés et traités en Inde, ont pris la forme de jupes taille hautes, signature de la marque David Tlale, des pantalons et des robes longues pour tapis rouge.

Même si le créateur est confiant, il sait qu’il doit aussi garder un oeil sur l’essentiel.

« Avec les trois saisons que nous avons présentées ici, certains commencent à s’intéresser mais l’objectif ultime est de vendre. J’ai quelques rendez-vous dans le showroom, et çà c’est vraiment crucial. Je vais rencontrer des acheteurs, et m’assurer que le produit vende parce que c’est comme cela que l’on fait rentrer de l’argent liquide».

Photos of the event